Accueil Philosophie Technique Photos Vidéos SWOARD Forum Freeride Liens Contact


Language:
Langue:


Virages


Notre technique s'adresse à tout snowboarder confirmé désirant goûter aux fantastiques sensations procurées par le carving extrême. Il est nécessaire, pour cela, d'en maîtriser d'abord les bases qui sont exposées dans cette page.

Elles sont issues de l'enseignement de la SSBS, l'association suisse pour l'enseignement du snowboard dont Jacques Rilliet est membre de la première heure (1988). Cette association propose un livre, muni d'un CD-ROM, sur la technique et l'enseignement du snowboard, que nous vous recommandons sans réserve.

Nous vous conseillons également de visiter le site de nos amis du ski club du CERN qui résume la technique "suisse".

Basée sur la rotation du corps (par opposition à la contre-rotation), cette technique s'applique à toutes les disciplines du snowboard (y compris freestyle et freeride) car elle procure une maîtrise et un plaisir extraordinaire dans toutes les situations.

Elle s'inspire directement du surf d'eau (sport dans lequel les pieds ne sont pas fixés à la planche), ce qui explique son efficacité.



Position de base

Le buste est vertical (ne pas se pencher vers l'avant), les genoux sont fléchis, les bras restent le long du corps et ne doivent jamais s'en écarter, sauf exception, lorsqu'on est couché dans le virage (voir plus loin).

Quelles que soient la planche et la position des pieds, le buste pointe dans la même direction que les pieds (il est donc plus tourné vers la spatule en alpin qu'en freestyle).

Prenez conscience de votre centre de gravité dans la région de vos hanches, car c'est de là que partent tous les mouvements.


Position de base correcte


Position de base incorrecte (contre-rotation)



Virage de base en rotation

Glissez en position de base puis, avant la zone du virage, tournez l'ensemble du corps vers la direction que vous voulez prendre en augmentant un petit peu l'appui sur le pied avant (truc: regardez en direction du centre du cercle qui forme le virage, le corps suivra le mouvement). Durant toute cette étape, la planche ne tourne pas et continue à glisser tout droit!... Le virage commence dès l'instant où vous bloquez la rotation du corps, car par inertie, la planche va amorcer la même rotation et donc le virage.

A partir de ce moment, le virage proprement dit commence. Ne faites plus rien à part progressivement recentrer votre poids en même temps que vous prenez de la carre (= inclinez la planche).

En virage frontside, votre tête doit regarder par-dessus votre épaule avant, car votre buste doit être parallèle à votre planche. Vous devez aussi sentir les languettes en plastique de vos chaussures appuyer avec la même force sur chacun de vos tibias.

Pensez à bien maintenir votre buste d'aplomb, vos bras près du corps et vos genoux fléchis pour amortir les chocs.


Vidéo virage de base frontside (Windows Media Player 220 KB)

Vidéo virage de base frontside (QuickTime 198 KB)



En virage backside, gardez le buste bien d'aplomb, évitez absolument une position assise avec le buste en avant. Pour cela, vous devez faire comme si vous vous laissiez tomber en arrière, en direction du centre du virage. Gardez les genoux fléchis et ne les serrez pas ensemble. Vous devez sentir vos talons appuyer avec la même force sur la carre.


Vidéo virage de base backside (Windows Media Player 373 KB)

Vidéo virage de base backside (QuickTime 314 KB)



Gardez cette position jusqu'au moment où vous décidez de changer de direction. A cet instant précis, et pas avant, commencez le mouvement du virage suivant en procédant de la même façon.


Questions:

  1. Pourquoi est-il bien de garder les bras le long du corps?
    Parce qu'en cas de déséquilibre les bras écartés se mettent à osciller et cela augmente la perte de contrôle. On devrait toujours essayer de se rattraper en replaçant la planche correctement, plutôt qu'en gesticulant.
  2. Pourquoi est-il important de garder le buste d'aplomb en toute circonstance?
    Parce que si le buste n'est pas au-dessus du centre de gravité (les hanches), c'est le déséquilibre assuré en cas de choc dû à une bosse sur la piste.
  3. Pourquoi doit-on garder les genoux fléchis?
    Pour que les chocs dus aux bosses de la piste soient automatiquement amortis, comme avec une suspension de voiture.


Carving

C'est un virage conduit sur la carre, sans dérapage.
C'est tout...



Virage "push-pull"

Le terme "push-pull" a été inventé par Jacques Rilliet sur ce site Web et est largement utilisé sur Internet maintenant.

C'est le même principe que le virage en rotation, sauf qu'en plus, on part avec les genoux fléchis, puis on effectue le mouvement de rotation. Au moment où l'on bloque la rotation, on retend progressivement les jambes jusqu'au milieu du virage. Puis, on fini le virage en les repliant, pour recommencer le même processus dans le virage opposé.

Dans les transitions des virages enchaînés, effectuez la rotation durant la dernière partie du mouvement de flexion, de façon à passer directement de la flexion à l'extension.

Truc: Ne pensez pas: "je me baisse, puis je me relève" ou "flexion... extension...".
Pensez: "je pousse la planche loin de moi, puis je la tire vers moi". Cette tournure d'esprit vous rendra conscient que c'est vous (votre centre de gravité) le "Commandant" du virage et non la planche!...

Cette technique de virage "push-pull" demande une bonne condition physique (des cuisses et des fesses en acier!), mais elle est extraordinairement efficace pour maîtriser toutes les pentes et conditions possibles, y compris les plus difficiles.


Vidéo virages push-pull, style Jacques Rilliet (Windows Media Player 566 KB)

Vidéo virages push-pull, style Jacques Rilliet (QuickTime 569 KB)



Vidéo virages push-pull, style Patrice Fivat (Windows Media Player 572 KB)

Vidéo virages push-pull, style Patrice Fivat (QuickTime 564 KB)





Virages


Carving extrême


En résumé


Matériel


Réglages


Piste


Sécurité





© 2002-2017 Extremecarving.com - Tous droits réservés - info@extremecarving.com